LE MUSÉUM DE L’ARDÈCHE

Présentation, histoire, collections

Le Muséum

A l’entrée du village perché de Balazuc, aux portes des gorges de l’Ardèche, le muséum vous accueille 7j/7 du 1er avril au 31 octobre et toute l’année sur réservation.

Venez découvrir l’histoire de l’Ardèche sur 200 m² au travers d’authentiques fossiles et débutez votre première collection avec nos ateliers de fouilles.

cliquez-ici pour découvrir notre histoire

Les collections

Près de 900 pièces originales sont exposées au Muséum. Elles vous racontent l’histoire de la Vie en Ardèche depuis 300 millions d’années en vis à vis de la longue histoire de la Vie et de la terre depuis 5 milliards d’années.

Depuis 1975, Bernard Riou explore les gisements locaux et vous conte l’histoire des roches !

Cliquez-ici pour en découvrir un petit peu plus

Paléodécouvertes

Depuis 2012, la marque Paléodécouvertes valorise l’histoire locale au travers des ateliers ludiques et interactifs pour les scolaires et le grand Public.

Découvrez la paléontologie et l’archéologie avec nos médiateurs sur site ou dans de nombreuses manifestations hors les murs.

Cliquez-ici pour en savoir plus sur la marque

Un Musée d’histoire naturelle à Balazuc !

Voyagez aux origines de l’Ardèche et partez à la conquête des mystères de la Vie ! Une aventure dans l’univers spectaculaire des fossiles qui vous fera remonter le temps.

Découvrez et admirez les plus fantastiques fossiles d’Ardèche et traversez 500 millions d’années d’histoire.

Avec la remarquable faune marine du jurassique, plongez dans les profondeurs abyssales de l’Ardèche, il y a 165 millions d’années. Requins, calamars, langoustes et poulpes peuplaient déjà nos eaux. Disparus au cours d’une catastrophe naturelle, ses fossiles sont exceptionnellement préservés.

Au travers des spectaculaires découvertes liées au volcanisme du Coiron, découvrez des fossiles momifiés d’animaux et plantes datant de 8 millions d’années. Insectes, reptiles et mammifères témoignent d’un contexte géologique mouvementé.

Un parcours scénographique guidé par nos médiateurs scientifiques ; approfondissez vos connaissances et partagez vos expériences !

Une aventure familiale depuis 1982

Une collection privée exceptionnelle

Né à La Voulte-sur-Rhône, Bernard Riou est passionné par les fossiles depuis l’âge de 7 ans ; il débute alors en récoltant de petites ammonites dans les vignes de son grand-père. A partir de 1973, il rencontre de nombreux passionnés et des scientifiques qui l’encouragent dans ses recherches.

En 1982, il découvre un fossile exceptionnel : le plus ancien octopode (pieuvre) connu. Il choisi de publier cette découverte à l’Académie des Sciences en collaboration avec Jean Claude Fischer, Sous Directeur de l’Institut de Paléontologie au Muséum de Paris.  Puis, ce sont bien d’autres spécimens (calmars, calmars vampires, crustacés, poissons, arthropodes énigmatiques…), qui lui ouvriront les portes vers de nombreux chercheurs au niveau national et international.

Dans les années 80 et 90, poursuivant ses recherches sur le massif du Coiron, Bernard Riou découvre dans les Diatomites de la montagne d’Andance de nombreux spécimens exceptionnels momifiés tels une jument hipparion conservée avec son foetus, des sangliers géants ainsi que la plus ancienne châtaigne d’Ardèche. C’est ainsi grâce à des années de prospection locale et de nombreux partenariats que le paléontologue constituera l’une des plus belles collections privées sur notre département.

Le Musée de Paléontologie de la Voulte

En 1989, Bernard Riou alors devenu paléontologue, fonde l’association du musée de paléontologie de La Voulte qui fera vivre pendant près de 20 ans une structure privée en centre ville.

Dans cet espace exigu, sur deux niveaux, il exposera ses plus belles trouvailles et acquisitions du monde entier. L’association multipliera les partenariats et accueillera des chercheurs du monde entier et plus de 120 000 scolaires. Bernard Riou sera décoré de l’ordre national du mérite sur proposition du Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Faute de moyens pour réinvestir sur l’espace voultain, l’association et Bernard Riou fermeront les portes du musée en 2006.

Fossiles d’Ardèche et d’ailleurs

En 2009, Emmanuelle Riou, fille du paléontologue, et son conjoint Mehdi Bennourine, créent « Fossiles d’Ardèche et d’ailleurs » et relancent des activités de médiation autour de la collection.

Leur participation au village des sciences 2009 marque le début de nombreux partenariats avec L’Arche des métiers, Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle de l’Ardèche puis une première fête des sciences en itinérance avec la Mairie d’Alissas.

Durant 3 années, le développement de cette activité itinérantes sera marqué par de multiples partenariats sur le Centre Ardèche et un long travail de mise au point pédagogique pour parvenir à construire une offre en adéquation avec les programmes scolaires.

La Marque PaléOdécouvertes

Une Marque, des projets

En 2012, avec la montée en puissance des activités itinérantes, Emmanuelle, Mehdi et Bernard créent la marque Paléodécouvertes afin de donner plus de lisibilité à leur action pédagogique.

Née en 2009, l’idée  de réouverture d’un Musée présentant une collection de fossiles ardéchois unique au monde prend son essor avec le développement des activités pédagogiques itinérantes.

La concrétisation de ce projet représente 6 années de travail pour le montage du  projet « Muséum de l’Ardèche ».

Au travers de plusieurs organisations, c’est plus d’un million d’euros qui sont investis  au service du développement culturel et économique de notre territoire et à la valorisation de notre patrimoine géologique.

Une association loi 1901

En 2012, l’association du Musée de Paléontologie de La Voulte est relancée et devient association Paléodécouvertes. Elle lance alors une nouvelle activité de balades ouverte à un large public de nouveaux adhérents.

Depuis 2013, l’association propose un musée estival sur la commune de Rompon. Durant près de deux mois, une exposition temporaire et des visites sur site permettent ainsi une continuité avec le musée historique en centre Ardèche.

En 2016, l’association compte près de 150 adhérents et un conseil d’administration de 10 membres, tous passionnés par la transmission des sciences et le partage du patrimoine local.  L’équipe technique monte en puissance aux côtés des administrateurs afin d’intervenir sur de multiples actions socio-culturelles comme les Temps d’Activités Péri-scolaires et les Contrats de Ville.